e65-hautTop-8-2016 

Ces images font partie de l'enchaînement naturel 65.

ENCHAÎNEMENT NATUREL 65

(documentation en vue d'un voyage virtuel 3D)

L’enchaînement naturel 65 a joué un rôle important en approfondissant la clarification suivante : L'importance d’inclure les éléments servant de connections entre les OPPOSITIONS. Équilibre intérieur est synonyme de, les oppositions avec le MILIEU.

La nature INCLUT des intermédiaires servent d'enchaînements entre les différents éléments (formes, couleur, lumière, ombre…). Cette facilité de passer d'une forme à une autre est si bien instaurée que nous n'en devenons pas conscients à moins de dépenser beaucoup de temps entouré d'information sensorielle unifiée. L'enchaînement naturel 65, visuellement parlant visent à démontrer comment les formes naturelles se complètent entre elles et explique la façon de découvrir les éléments de base qui se cache dans tout environnement naturel à l’état pur. Sa végétation consiste en une combinaison d’arbustes, de plantes, et des arbres (opacité = conifères, transparence = bouleaux/peupliers…), hauteur 20-25m, approximatif. SVP voir les photographes. Sa longueur est environ un kilomètre et à une altitude d’environ 744 mètres.

L’enchaînement naturel 65 peut servir comme exemple pour de futurs voyages virtuels 3D et permettre d'accéder à l'information sensorielle unifiée aux personnes qui sont entourés d'information sensorielle brisée.

Cette marche pédestre pour toutes saisons et l’équivalent d’un dessin linéaire 3 D vivant. La piste est composée de longues courbes menant à de plus petites (ovales, symbole de l’infini, cercles = analyse des alentours de chaque angle), la facilité de pouvoir se déplacer parmi des formes (petit-moyen-grand), des combinaisons d’arbres formés de lignes presque droites et courbées, d’arbres transparents et opaques, et les six passages de lumière réduite (arbres opaques) à lumière moyenne et maximale (éclaircis et arbres transparents) servent à préparer la fin de l’exercice, un cercle incluant quelques arbres transparents dans un petit éclairci de lumière. Le tout démontre que l’enchaînement naturel 65 est un environnement naturel très organisé, visuellement parlant. En faisant cet exercice, et plus spécialement celui de la fin –exemples exceptionnels de la découverte transition- il est possible d’accéder aux dimensions au-delà des cinq sens, dépendant de la banque de mémoire de chacun.

Pour plus d’information, il est recommandé de visionner l’enchaînement naturel 61 et 64, Dans l’enchaînement naturel 61, le passage de la lumière réduite (ombre dans la section 2) à la lumière maximale (petit lac = large éclairci) est de 3.4 kilomètres. Dans la transition 4-61, l’opposition Grand-Petit est moins de 100m. L’exercice de l’enchaînement naturel 64 fut conçu pour terminer dans un éclairci de lumière maximale, etc. Il est aussi suggéré de lire visuellement parlant la découverte "transition".

 Théorie : LA NATURE EST UN MODÈLE VISUEL DE LA CERVELLE HUMAINE.

e65ci-pisteTrail 

e65-explicExplan 

e65ci-lumLight 

CARTE

La piste 8-2016

 PDF 67kb (VECTOR)

EXPLICATIONS servant d'introduction

Explications minimales, 8-2016

PDF 276kb (VECTOR, toute grandeur)

CARTES

La piste avec lumières, 8-2016

 PDF 297kb (VECTOR, toute grandeur)

 

EXPLICATIONS MINIMALES

Les filières qui suivent ne sont pas accompagnées d'explications écrites. Elles furent conçues pour une lecture visuelle. Si vous avez des difficultés à les lire, il est recommandé de les visionner plus d'une fois tout en écoutant de la musique unifiée (niveau élevé d'enchaînement de sons qui peuvent aider à la concentration...). Elles sont également conçues pour être visionnées dans l'ordre, soit 1 est le pré requis de 2... La continuité entre celles-ci aide à une meilleure compréhension.

Les ellipses bleu violet au bas de chaque image servent de lien avec les filières, soit un PDF solo ou un ZIP (plusieurs PDFs). Les PDFs (4000 x 30000 à 6480 x 30000 pixels) sont conçues pour être visionnées sur un ou plusieurs grands moniteurs et ou un écran avec projecteur. Leur format varie entre 4mb et 16mb excepté pour les diagrammes, déjà mentionnés. Toutes ces filières sont munies d’un mot de passe protégeant l’image originale, et peuvent être imprimées, qualité internet.

Pour plus d'information, svp lire La filière RTF (T Fr 4).

 EXPLICATIONS VISUELLES 

L'image qui suit "MINIs" est pour de petits écrans, PDF(4000 x 15000) 3.59mb, aucunes explications visuelles.  

MINIs 

31x20

EXPLICATIONS VISUELLES

INTRODUCTION

65-introduction 
filière ZIP, 8 PDFs (hauteur 6480 x 30000 longueur) totalisant 68.2mb
31x20
 

aller-going 

65-(1-16) 

filière ZIP, explications visuelles: 34 PDFs (4000 x 30000) total 260mb filière ZIP, explications supplémentaires: 12 PDFs (4000 x 30000) total 106mb
31x20 31x20
 

exerciceClef-KEYexercise 

65-(17-24)&extras 

filière ZIP, explications visuelles: 9 PDFs (4320 to 6480 by 30000) 89.2mb filière ZIP, explications supplémentaires: 17 PDFs (4000 x 30000) total 152mb
31x20 31x20
 

extInt 

65-extInt-(1-9)&extras 

filière ZIP, explications visuelles: 9 PDFs (6480 x 30000) total 122mb ZIP, explications supplémentaires: 20 ext,18 int PDFs (4000 x 30000) 215mb chacun
31x20 31x20 31x20
 

retourReturn 

65-(25-32)&extras 

filière ZIP, explications visuelles: 8 PDFs (6480 x 30000) total 83.5mb filière ZIP, explications supplémentaires: 17 PDFs (4000 x 30000) total 163mb
31x20 31x20
 

CONCLUSION

65-conclusion 

1 PDF (hauteur 6480 x 30000 longueur) 6.79mb
31x20
 

PREPARATION

65-preparation&extras 

filière ZIP, explications visuelles: 18 PDFs (hauteur 4000 ou 6480 par 30000 longueur) total 155mb
31x20
 

EXEMPLES de TRANSITION

65&transition 

filière ZIP, explications visuelles: 8 PDFs (hauteur 4000 x 30000 longueur) total 80mb
31x20

ENCHAÎNEMENTS NATURELS (56, 61-70)

e56,61-70-(50x850) 

EXTRAITS des ENCHAÎNEMENTS NATURELS (56, 61-70)

extraits-61-70-(50x850)

ENCHAÎNEMENTS (1-30, 31-40, 48-50, 57-60, 71)

encCI-1-60-(300x850)

 

L'information sensorielle de la vie de tous les jours est l’accumulation des expériences personnelles et celles échangées avec les autres.

Théorie: Enchaînement d’information sensorielle d'un environnement parallèle qui laisse la pensée glisser vers la découverte.

Théorie: Information sensorielle brisée d'un environnement non parallèle qui force la pensée à être presque constamment occupée à essayer de trouver des liens qui servent à réduire les chocs occasionnés par des oppositions trop rapprochées, (le "n'importe quoi" ou presque).

Vous souhaitant de l'information sensorielle unifiée, 

e65-opa-centre-Tr-retour 

[acceuil] [intro-Fr] [haut]    [discoveries] [connecting images] [VitockeyEn] [SOLOsEn]